18ème festival – 2013

 

Programme du 18ème festival du Patrimoine Vivant –  les 13, 14 et 15 septembre 2013

Télécharger le programme (.pdf ~3,3 Mo)

 

L’association Patrimoine Vivant organise depuis plus de 18 ans son Festival le troisième week-end de septembre.

 

Cette année les 13, 14 et 15 septembre le Festival Patrimoine Vivant aura lieu au Parc Saint-Joseph de Château-Thierry.

Comme à son habitude l’équipe a concocté un beau festival alliant musiques, animations, spectacles de rue et équestres, reconstitution de campements.

 

Côté musique, le vendredi sera « réservé » au bal occitano-breton, avec les groupes Ormuz et les Frères Guichen pour le breton, pour l’Occitanie la Talvera et Castanha é Vinovel. A la suite, le samedi, La Machine commencera en fin d’après-midi, mélange subtile entre le bal et le concert, une jolie transition entre la soirée de vendredi et le week-end haut en couleurs qui est prévu. Le samedi soir, Le Vent du Nord, venu du Québec ils viennent en France pour quelques concerts et terminent leur tournée chez nous et pour vous. Pour terminer cette journée, As de Trèfle, mélange de chanson française et de rock festif. Le dimanche, Ormuz revient non pas pour un bal mais pour un concert et en fin d’après-midi la troupe d’Avalon Celtic Dances viendra dévoiler la danse irlandaise, les pieds bougent et le corps reste fixe … les musiciens qui jouent avec les jeunes filles et les jeunes hommes sur scènes feront vivre les danses et animer les sets.

 

Côté animation, le week-end (le 14 et le 15 septembre), le parc Saint-Joseph, dans son ensemble sera à l’heure du Moyen-Âge. Les compagnies reconstitueront un campement, avec leurs habitudes de vie, la confection de leurs habits, de leurs armures, leur cuisine, leurs métiers et même leur chirurgie ! Grâce aux Loups de Kunnusta, les Compagnons de Bohémond, les dragonniers, l’ordre du pic du jour, …

Des artisans feront re-vivre les métiers d’arts, ainsi qu’un frappeur de monnaie, battra monnaie (et même à l’effigie de Patrimoine Vivant), un maître verrier fera découvrir aux petits comme aux grands les techniques du Moyen-Âge(en démonstration et en atelier pédagogique).

Le thème des joutes équestres sera cette année les Foires de Champagne. La Compagnie Cow-Prod, animera dès le samedi après-midi. La présentation des familles qu’animaient les foires de champagne ; trapézistes, saltimbanques, voltigeurs, cracheurs de feu, … Au soir venu la lice circulaire s’enflammera … Le dimanche les chevaliers viendront prendre place avec les saltimbanques et les jongleurs, ….

 

Sur le site du Festival vous trouverez la traditionnelle taverne du Festival ainsi qu’un point de restauration avec le retour des crêpes de Festival Patrimoine Vivant cette année.

 

Le site est accessible aux Personnes à Mobilité Réduite, les poussettes peuvent parcourir le Parc Saint-Joseph. De plus, cette année nous renouvelons le « coin bébé », les parents et les bébés ont un espace rien que pour eux, pour changer bébé, le rafraîchir ou encore faire chauffer son repas, …

 

L’équipe des Bénévoles de l’Association Patrimoine Vivant vous donne rendez-vous dès le vendredi 13 septembre à 18h30 au Parc Saint-Joseph à Château-Thierry !!!!!!

 

Vendredi 13

18h30 – ORMUZ

Vidéo : http://vimeo.com/50293234

Ormuz c’est une double rencontre : celle du rythme et des voix, celle du Québec et de la Bretagne. De cette union naissent des thèmes à danser, des chants à reprendre, des mélodies à écouter. Aux polyphonies québécoises soutenues par la tape des pieds et agrémentées de reels aériens répondent la transe des gavottes et des plinn de Bretagne, musique terrienne s’il en est. L’essence d’Ormuz est finalement celle de l’énergie et du métissage de ces deux terroirs.
Depuis l’été 2003, Ormuz n’a cessé de faire évoluer son répertoire, en le confrontant à des oreilles diverses et nombreuses. La participation à plusieurs événements notables, l’enregistrement en février 2008 d’un premier album « Airs de rien » et en avril 2009 du deuxième opus « Le Bambocheur » ont façonné le groupe jusqu’au quintet actuel.

20h15 – LA TALVERA

Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xoaham_la-talvera_music
http://www.youtube.com/watch?v=W-RejUrcjFI

La Talvera, c’est le bord du champ qu’on ne laboure pas, où les herbes folles et sauvages se côtoient et se mélangent…C’est dans cet espace de liberté que naissent les chansons de Daniel Loddo, et qu’elles surgissent, tchatchent et tapent s’il le faut, roucoulent et rigolent, éructent et s’énervent, réveillent et secouent.
La Talvera évolue au croisement des cultures…des styles musicaux, des langages…
On les retrouve au détour des chemins et au fil des ans en compagnie de Massilia Sound System et Moussu T (depuis 1997), de Marc Minelli (chanteur de rock, 2008), de musiciens bretons (depuis 2008), et du brésilien Silvério Pessoa (depuis 2003)…
Parce que pour La Talvera, la musique traditionnelle, loin d’être immuable et figée, est le lieu de tous les possibles, de toutes les rencontres, de tous les combats et de toutes les révoltes.
Et La Talvera se met à table autour de ces ingrédients multiples qui entrent petit à petit dans une recette locale, nouvelle et ancienne, qui se laisse agrémenter de quelques saveurs venues d’horizons à la fois lointains et proches.
Parce que la chanson du peuple a le même sens partout…
Aujourd’hui La Talvera, c’est un groupe, certes, de musique occitane, mais également inclassable et bigarré. Ni ragga, ni world, ni exclusivement traditionnel, elle est empreinte de ses multiples rencontres et voyages…

 

22h00 – Les FRERES GUICHEN

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=8SDAuSxGp9c

Fred à l’accordéon, Jean Charles à la guitare, voilà 20 ans que ces deux frères nous font rêver, frissonner, danser, suer avec leur musique. Qu’importent les mots, les lieux, les situations : leur musique laisse rarement indifférent. Propulsés par l’énorme succès du groupe Ar Re Yaouank, phénomène musical qui a bouleversé le paysage musical breton dans les années 90, Fred et Jean Charles proposent aujourd’hui des compositions qui allient avec force et conviction, l’authenticité d’une inspiration pétrie de tradition à l’énergie des musiques actuelles. 20 ans de scène, des tournées à travers le monde, 9 albums, des centaines de concerts, une envie toujours aussi vive de convaincre le public, font que les Frères GUICHEN sont une référence incontournable de la scène bretonne et folk celtique.

 

23h45 – CASTANHA é VINOVEL

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=s3E1g189Z78

CASTANHA e VINOVEL (Prononcer castagne et binobel)
Castanha é Vinovèl est un duo de musicaïres biterrois créé en l’an 2007.
Ils puisent des chansons et des airs à danser  dans le répertoire traditionnel occitan.
Vielle à roue, accordéon, chants et rythmes se combinent pour offrir un son dans le plus pur esprit du balèti populaire.
Castanha é Vinovèl incitent et invitent  à la danse le public, toutes générations confondues.
« Lo Castanha e lo Vinovèl fan dançar lo monde »

La musique de Castanha e Vinovèl est résolument tournée vers le partage et la convivialité, à l’image de la terre d’Occitanie dont ils sont originaires. L’Occitanie qui couvre presque toute la moitié sud de la France, les vallées alpines du Piémont en Italie et le Val d’Aran en Espagne, a toujours été une terre d’échanges et de rencontres. De plus, l’adaptabilité de ce duo est totale, ils peuvent se produire aussi bien en semi-acoustique sur une petite place de village que sur la scène des plus grands festivals, et c’est cette légèreté et cette mobilité qui permet de proposer des coûts de diffusion et de transports adaptés aux réalités du marché actuel. De cette analyse est né tout naturellement le désir de proposer cette musique hors de nos frontières géographiques et linguistiques en espérant offrir aux populations rencontrées un peu de la richesse de notre patrimoine occitan, avec pour seul étendard, la bonne humeur qui, elle, n’a pas de frontière.

——————-

Samedi 14

18h00 – LA MACHINE

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=crsRMTqPtKA

Appelé le gang, c’est la formule musicale qui te transporte ailleurs !

A partir du couple vielle/cornemuse, emblématique de la musique du Centre France, la Machine propose une musique sinueuse et hypnotique. Le couple percus/contrebasse assure un groove inimitable, une assise rythmique chaloupée où l’on retrouve des sonorités afro-cubaines. La voix, au vibrato si particulier et au timbre très éloigné de ceux habituellement prêtés aux voix trad’, revisite de façon surprenante les chansons du répertoire collecté.
Les mots sont anciens, mais étonnamment actuels !

 

20h30 – Le VENT DU NORD

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=adLOtbUrcg8

Depuis sa fondation en août 2002, Le Vent du Nord a connu une ascension fulgurante. Récipiendaire de nombreux prix prestigieux – dont deux JUNO – le quatuor est désormais l’une des formations trad québécoises les plus estimées à travers le monde. Le groupe est aujourd’hui formé des chanteurs et multi-instrumentistes Nicolas Boulerice, Simon Beaudry, Olivier Demers et Réjean Brunet. Les chansons qu’interprète Le Vent du Nord sont des œuvres tirées du répertoire traditionnel et des compositions originales. Sur scène, les quatre complices atteignent des sommets de pur bonheur qu’ils ont le don de partager avec tous les publics. Le Vent du Nord a le talent de livrer en spectacle une musique qui fait danser toutes les foules autant qu’elle sait émouvoir. Une musique qui, sans aucun doute, est bien de son temps.

22h45 – AS DE TREFLE

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=cBOjTC_z56A

AS DE TREFLE est un groupe de Rock Alternatif composé de quatre musiciens Tourangeaux.
L’aventure AS DE TREFLE c’est 15 ans d’une expérience musicale commencée entre potes dans un garage à l’automne 1996, 5 albums (80 000 exemplaires vendus au total), plus de 800 concerts à travers toute la France et l’Europe… mais surtout « la preuve vivante qu’a mille lieues des hits parades faisandés, le véritable talent parvient à se faire entendre. »
Le quatuor, toujours fidèle à son modèle d’autoproduction, a su se faire un nom sur la scène Française par le bouche à oreille et une pléiade de concerts ébouriffants qui ont forgé leur réputation. Mais ce serait occulter d’autres facettes du groupe, comme cet humour grinçant, évoquant les regrettés VRP, une irrésistible énergie rock rappelant la scène alternative française des années 1980 et des textes bien envoyés dans la lignée des grands noms de la chanson Française.
Le premier album « Haut les Nains » voit le jour en 1999. Complètement loufoque, entre rock déjanté et chanson acoustique, AS DE TREFLE sème un petit grain de folie dans un rock français moribond. Résultat : meilleure vente d’album autoproduit sur l’année 2000 !

En mai 2003, le deuxième album « Sans les Mains » sort et remporte un vif succès aussi bien auprès du public que des critiques. Le groupe est remarqué aussi pour ses prestations scéniques de plus en plus sur vitaminées.
Le groupe sort un DVD Live « Merci, Bonsoir » en 2005 qui réjouira les fans de la première heure. Enregistré chez eux à Tours, ce live chaud bouillant confirmera ceux qu’on pensait d’eux : un vrai groupe de scène !
Après 3 années de tournée, en mars 2008, le très attendu « Houlala », leur troisième album studio, enregistré sous la Houlette de Terence Briand, confirme encore une fois la popularité du quatuor
Après 150 concerts du « Houlala Tour » en France mais aussi en Allemagne, Suisse, République Tchèque ou le groupe croise Shaka Ponk, Skip the Use, Les Ogres de Barback, Elmer Food Beat ou encore Zenzilé, AS DE TREFLE décide de réaliser une captation vidéo du dernier concert de la tournée chez eux à Tours à l’Escale. Ce double CD Live (mixé par Fred Norguet) + DVD Live (réalisation Les Films du Réel) sobrement intitulé « Houlalive » sort chez l’Autre Distribution à l’été 2010.

 ——————-

Dimanche 15

15h00 – ORMUZ

Vidéo : http://vimeo.com/50293234

Ormuz c’est une double rencontre : celle du rythme et des voix, celle du Québec et de la Bretagne. De cette union naissent des thèmes à danser, des chants à reprendre, des mélodies à écouter. Aux polyphonies québécoises soutenues par la tape des pieds et agrémentées de reels aériens répondent la transe des gavottes et des plinn de Bretagne, musique terrienne s’il en est. L’essence d’Ormuz est finalement celle de l’énergie et du métissage de ces deux terroirs.
Depuis l’été 2003, Ormuz n’a cessé de faire évoluer son répertoire, en le confrontant à des oreilles diverses et nombreuses. La participation à plusieurs événements notables, l’enregistrement en février 2008 d’un premier album « Airs de rien » et en avril 2009 du deuxième opus « Le Bambocheur » ont façonné le groupe jusqu’au quintet actuel.

 

18h00 – AVALON CELTIC DANSES

Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xgy26j_avalon-celtic-dances-irlande_music

AVALON CELTIC DANCES est un show original et varié qui propose un voyage complet dans la tradition irlandaise la plus authentique, au travers de chorégraphies d’une énergie à couper le souffle. Sur scène, les artistes réalisent une prestation sans filet qui emporte le public dès les premiers instants du spectacle. La mise en scène innovante de Catríona Ní Leamhcán puise dans le registre de la comédie musicale, aussi bien pour offrir des tableaux évoquant l’ambiance incomparable des pubs irlandais, des brumes du Donegal, des lacs du Connemara ou des montagnes du Kerry, que pour présenter des défis pleins d’humour entre danseurs et musiciens.
L’équipe est composée des meilleurs virtuoses de la danse et de la musique irlandaise, offrant au public le standard le plus élevé en la matière : les danseurs sont emmenés par Ciaran Devlin (Derry), Sophie Purcell (Kilkenny/Londres), Aoífe Kennedy (Dublin, plusieurs fois championne du monde de danse irlandaise), Johnny Finnegan (Belfast) ou encore Jordan Osborne (Glasgow, championne du monde également), tous ‘lead dancers’ de Lord of the Dance, Riverdance et Feet of Flames. Un incroyable concentré de talents qui ne se retrouve dans aucun spectacle du même type, et place d’emblée AVALON CELTIC DANCES comme un show d’une qualité inégalable. Parmi les musiciens, dont la prestation exceptionnelle laissera le public bouche bée, citons le chanteur et bouzoukiste écossais Jamie McMenemy (ex-membre du légendaire groupe Battlefield Band), ou Marc Pollier, l’un des meilleurs uilléann-pipers au monde d’après Irish Music Magazine.


Vu par plus de 300 000 spectateurs en France, AVALON possède les meilleures références en matière de festivals celtiques : Kann al Loar de Landerneau, Celtiques de Guérande, Nuits Celtes de Caussade, Celtival de Tarbes, Saint-Loup de Guingamp, Nuits Celtes en Gévaudan, Les Filets Bleus de Concarneau, Festival de Cornouaille (Quimper), Les Nuits salines (Batz-sur-Mer), Festival du Chant de Marins de Paimpol.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *